Imágem do público na Assembleia das Democracias, Estádio Pituação, no FSM 2018

Image: le public de l’Assemblée des Démocraties, au Stade Pituaçu, au FSM 2018, à Salvador – Bahia. Media Ninja.

Nous, les organisations qui ont participé au processus de facilitation du Forum Social Mondial 2018, organisé du 13 au 17 Mars 2018 à Salvador, nous avons assisté et participé à la rencontre de 80 000 voix, issues de l´immense diversité des luttes sociales à travers le monde, pour affirmer leurs capacités à affronter et à changer les réalités oppressives. « Résister c’est Créer, Résister c´est Transformer » était l’appel du FSM 2018.

Le Brésil, siège de l´édition en 2018 et berceau du Forum Social Mondial, si profondément lié aux luttes pour la démocratie dans le continent, vit maintenant le pire moment d’attaque aux aspirations démocratiques depuis le coup d’Etat perpétré par un processus de mise en accusation sans responsabilité pénale contre la présidente Dilma Rousseff.

En ce moment, après la promulgation de l’arrestation de l’ancien président Lula, par un positionnement clairement politique des tribunaux, les voix appelant à la démocratie sont obligées à adopter une résistance plus dramatique contre les abus des institutions qui devraient promouvoir la justice et non pas le jugement arbitraire des leaders populaires.

Médias et généraux ont fait du chantage à la plus haute Cour pour obtenir un résultat inconstitutionnel, qui n’exprime pas la conviction collective, mais brisent la scène pour répandre une peur qui n’a eu d´égal que durant la dictature.

Les organisations facilitatrices du FSM 2018, ci-dessous cosignataires, conclament toutes les organisations, brésiliennes et internationales participantes du FSM et toute la société civile mondiale, mouvements et organisations de lutte, à se positionner en dénonçant clairement le coup d’Etat qui vient de se produire avec l’arrestation de l’ancien président Lula.

Ce moment dramatique au Brésil exige l’union de toutes celles et de tous ceux qui se battent pour un monde plus juste et plus démocratique.

Nous lançons un appel à l’aide internationale et la solidarité avec les militant-e-s politiques, de partis, syndicalistes, sociaux et populaires sans affiliation, qui se lèvent dans tout le pays, et en particulier à São Bernardo do Campo, en position de résistance face à ce coup mortel déployé contre le peuple brésilien.

Résister c’est Créer

Résister c’est Transformer

(Traduit par Damien Hazard)

Brésil, le 5 avril 2018

Organisations du Collectif Brésilien et du Groupe Facilitateur Brésilien du FSM 2018

Vida Brasil
Abong
CUT-Brasil
CTB
Unisol
Filhos do Mundo
TV Kirimurê
CONEN
Rede Ciranda de Comunicação Compartilhada
Unegro
UBM
Rede Mulher e Mídia
UNE
CEN
Cebrapaz
Cáritas Brasileira
Clacso
CONAN
Conselho de Entidades Sócio Ambientalista da Bahia (COESA)
Fórum Nacional de Democratização da Comunicação (FNDC)
Fórum Baiano de Economia Solidária (FBES)
Fórum Nacional de Segurança Alimentar e Nutricional de Povos Tradicionais de Matriz Africana (Fonsanpotma)
Geledés
Instituto Paulo Freire /CEAAL
Movimento Nacional de Direitos Humanos (MNDH)
Mulheres Negras da Bahia (representantes do Fórum Nacional e da  Articulação de Mulheres Negras da Bahia)
Instituto Àwúre Incentivo Cultural Afro Brasileiro
Coordenadoria Ecumênica de Serviço CESE 
Grupo Tortura Nunca Mais
Conselho Estadual de Cultura da Bahia
 

IC Members

Damien Hazard, Mauri Cruz – Associação Brasileira de Ongs – Abong


Maria Liège Rocha – Federação Democrática Internacional de Mulheres  – Fdim

Rogério Pantoja, Leonardo Vieira – Central Única dos Trabalhadores – Brasil

Salete Valesan – Clacso

Nilza Iraci – Geledes

Sheila Ceccon – Instituto Paulo Freire – IPF

Rita Freire – Rede Ciranda de Comunicação Compartilhada
Francine Mestrum – Global Social Justice

Ahmad Jaradat – Alternative Internation Center Palestine – AIC Palestine

Hermann Dworczak –  international network against rightwing populism and rightwing extremism “Prague Spring 2
Virginia Vargas Valente – Articulación Feminista Marcosur – AFM

Hamouda Sobhi – Forum des alternatives Maroc – FMAS e
Reseau Marocain Euromed des ONGs

Michel Lambert – Alternatives International
Bernard Duterme – Centro tricontinental – CETRI 

Jennifer Cox – Poor People’s Economic Human Rights Campaign – PPEHRC USA 

Sally Burch – Agencia Latinoamericana de Información – ALAI Ecuador

Celita Echer – DAWN 

Eric Toussaint – CADTM International Network
Gus Massiah –Centre de Recherche et d´Information pour le Développement – CRID (França)
Rafaella Bolini – ARCI

Bachir Moutik, Association des Familles des Prisonniers et Disparus Sahraouis – Afapredesa

Diakalia Ouattara, Forum National sur la Dette et la Pauvreté-FNDP (Costa de Marfim)

Annie Pourre e Massa Koné, No Vox International

Vittorio Agnoletto – Costituzione Beni Comuni 

Mireille Fanon-Mendès France, Fondation Frantz Fanon (França)

Fethi EL HADJALI, Comité de Vigilance pour la Démocratie en Tunisie (Belgique)

Mouhieddine Cherbib, Comite pour le Respect des Libertés des Droits de l’Homme en Tunisie

Messaoud Romdhani, Forum tunisien des droits sociaux économiques

Katarina Popović,  International Council for Adult Education – ICAE

Bernard Duterme, Centro tricontinental – CETRI
Leo Gabriel – Áusrria

Organizações internacionais 

Cooperativa La Eulogia, Economía Social y Solidaria

Comité pour le Respect des Libertés des Droits de l Homme (Tunísia)

Cooperazione e Solidarietà Internazionale- AOI (Itália)

Articulación Regional de Afrodescendientes de América Latina e El Caribe-ARAAC

Groupe anti-gaz de schiste d’Oran, Yacoubi Mohamed (Argélia)

 

2 Commentaires
  1. Urbano Ribeiro dos Reis. 3 années Il y a

    Defender liberdade dp LULA nao é solidariedade é mais que isso.
    Defender a liberdade do LULA é defender a nossa liberdade e dar uma banana aos golpistas e que modernizar o jeito de tomar poder e escravizar o povo brasileiro e vender as nossas riquezas aos abutres americanos e do velho mundo.

  2. Luis Edgar Morinigo 3 années Il y a

    El proceso a Lula está monitoreada desde los poderes hegemónicos del mundo en connivencia con la oligarquía brasilera, esta tiene un poder factico en el Estado brasilero. Lo que anteriormente era conocido como el plan condor militar hoy es un plan condor judicial. La victoria de los poderes facticos en Brasil representa una derrota en toda América Latina para los que bregamos justicia social y sobre todo una América del Sur unida.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contato

Deixe uma mensagem e etornaremos o mais rápido possível. You can send us an email and we'll get back to you, asap./puede enviarnos un correo electrónico y nos comunicaremos con usted lo antes posible./vous pouvez nous envoyer un email et nous reviendrons vers vous, dès que possible.

En cours d’envoi
Select your currency
BRL Réal brésilien
EUR Euro

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account